N°69
Juil./Août 2019
FINANCEMENT

Tout savoir sur le prêt relais

MOTS CLES : Achat,prêt relais,vente

Considéré comme une avance sur une future vente, le prêt relais peut être une solution quand les acquéreurs ne souhaitent pas tarder pour acheter un bien alors qu'ils n'ont pas vendu le leur.

Journaliste : Franck Seguin

Si l'un de vos clients souhaite acquérir un nouveau bien, mais n'a toujours pas vendu le sien, tout professionnel de l'immobilier peut lui conseiller d'opter pour le prêt relais, considéré comme une avance sur leur future vente. Même si plusieurs types de montage financier sont proposés, le principe est toujours identique : la valeur du logement actuel de votre client est estimée, puis la banque lui prête à court terme, sur une période de un à deux ans souvent, l'équivalent de 50 % à 70% de la valeur du bien. L'acquéreur doit alors considéré cette somme comme un apport pour le financement de son nouvel achat. Pour résumer, sans avoir vendu sa résidence principale, l'acheteur souscrit deux prêts : un prêt relais pour bénéficier du futur apport de la vente, et un prêt immobilier classique à long terme. Il s'agit du prêt relais adossé. Plus difficile à obtenir auprès des banques, le prêt relais sec est de son côté proposé sans crédit immobilier complémentaire et permet de financer l'opération quand le premier bien vaut plus que le second.

Si le prêt relais adossé est une solution alternative pour éviter à vos clients de ne pas passer à côté d'un bien, cela engendre bien entendu un coût : des intérêts de crédit et des cotisations d'assurance emprunteur supplémentaires. Leur estimation varie en fonction de la période transitoire entre le déblocage des fonds et la revente du bien initial. Plus cette période est longue, plus les coûts augmentent. Afin de limiter cette période transitoire, les acquéreurs pourraient même être tentés, face au poids de ce crédit, de faire des concessions sur le prix de vente de leur logement. Professionnels de l'immobilier, veillez donc à bien indiquer à vos clients de prendre en compte les délais de vente moyen dans leur zone géographique. Par exemple, selon Century 21, le délai moyen était de 61 jours à Paris, fin 2018, 106 jours en Occitanie.

© 2019 acheter-louer.fr, Toute reproduction même partielle est strictement interdite

Expression #69

Version .pdfWebmagazine

Autres Numéros Expression

pub

Recevez la newsletter Expression

merci de remplir le formulaire d'abonnement :



*



Valider votre inscription
Conformément à la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de modification ou de suppression des données vous concernant. Pour l'exercer, merci de contacter par courrier la société Acheter-Louer.fr, enregistrée à la CNIL sous le N° 1328464 : Parc Technopolis - Zone d'activité Courtabœuf - Bâtiment Bêta 1 - 3 avenue du Canada - 91940 les Ulis
* champs obligatoires
pub