N°67
Mars/avril 2019

New-York : l'irrésistible aimant

MOTS CLES : Etats Unis, placement

Ile Maurice

En 2018, environ 62,5 millions de touristes (dont 13,5 millions d'étrangers) ont visité New-York. La même année, quatorze nouveaux immeubles de plus de 150 mètres de hauteur perçaient le ciel de la « Grosse Pomme ». Huit millions d'habitants, 200 parcs, 1300 musées… New-York est incontestablement la ville des records, y compris concernant l'immobilier. Zoom sur une ville en perpétuel mouvement.

Journaliste : Marie Hérault

Fascinante, mouvante, vertigineuse… Depuis ses origines, l'ancienne terre des indiens algonquins (devenue Nouvelle Amsterdam en 1624, avant de prendre son nom définitif en 1664 sous la domination britannique) ne cesse de grandir, de se transformer et d'évoluer au grès de son économie, de son histoire et de ses habitants. Car pour les New-Yorkais, les Américains ou - autant le dire - le reste du monde, elle agit tel un aimant : « C'est tout à la fois une capitale économique, culturelle et touristique, constate Joëlle Larroche, la courtière en immobilier de référence pour la communauté francophone au sein de Douglas Elliman Real Estate, la plus importante agence immobilière de New-York. La ville est comme un phare, ses innombrables opportunités attirant des gens du monde entier. »

Quant à y investir : c'est réaliser un choix sûr d'un point de vue financier, la ville étant peu impactée par les cycles immobiliers, même si les prix y ont chuté de 35% durant les années qui ont suivi la crise de 2008. « Ils sont ensuite remontés à leur niveau préalable et au-delà, indique Joëlle Larroche. Mais depuis 2017 le marché est beaucoup plus calme, c'est donc un bon moment pour investir. Et même si le rendement locatif n'y est pas élevé, « Les prix montent toujours. L'intérêt est donc spéculatif. »

BOROUGH DISCRETS OU PLUS BRANCHÉS

New-York recèle d'arrondissements (borough) aux ambiances bien marquées, toutes différentes… Chacun représentant un potentiel d'investissement actuel ou à venir. Parmi les zones qui ont le vent en poupe : Murray Hill au coeur de Manhattan, possède un vrai charme nostalgique avec ses maisons du XIXe siècle et ses façades anciennes. Hyper animé, Greenwich Village (ou The Village) offre une véritable qualité de vie. Soho et Tribeca – très « Bohèmes-Bourgeois - se reconnaissent quant à eux à leur architecture caractéristique : anciennes usines reconverties en lofts, ateliers aux grandes fenêtres. Les quartiers où investir sont aussi Midtown – où les loyers sont très élevés – Upper West Side et Upper East Side (qui abritent de prestigieuses adresses), Chelsea (à l'ambiance éclectique et artistique) ou Gramercy, un véritable îlot boisé au coeur de la ville. Et demain ? Harlem, East Village et Lower Est Side pourraient bien devenir des arrondissements tout aussi cotés… Les biens y étant encore en moyenne moins chers qu'ailleurs. « Le marché étant à la baisse en ce moment, c'est une opportunité pour investir dans les quartiers déjà établis, explique Joëlle Larroche. Ceux-ci seront en effet moins accessibles quand le marché sera de nouveau à la hausse, comme il l'est la plupart du temps. Ce sera aussi l'occasion d'investir dans les quartiers émergents, en pariant sur l'avenir. »

S'ENTOURER POUR BIEN INVESTIR

Côté prix, la « Grosse Pomme » bat également des records : à Chelsea, un appartement de deux pièces et de 68m2 pourra se négocier à 1,6 millions d'euros. Autres exemples : un loft de deux pièces et de 84 m² au Flatiron District coûtera 864000 euros, quand un appartement de quatre pièces d'une superficie de 113m² à Midtown pourra être estimé à hauteur de 1,95 millions d'euros. Des prix qui nécessitent de bien s'entourer avant d'investir : « Un investisseur étranger doit impérativement contacter un agent immobilier puis un avocat new-yorkais spécialisé en immobilier, explique Joëlle Larroche. Ceux-ci pourront lui faire bénéficier d'un réseau (avocat, comptable, architecte, entrepreneur...), le guider de la recherche à la signature, le conseiller dans la création d'une société pour isoler le risque financier, optimiser sa fiscalité (droits de transmission, etc.) et même lui trouver des locataires. »

© 2018 acheter-louer.fr, Toute reproduction même partielle est strictement interdite

Expression #67

Version .pdf

Autres Numéros Expression

pub

Recevez la newsletter Expression

merci de remplir le formulaire d'abonnement :



*



Valider votre inscription
Conformément à la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de modification ou de suppression des données vous concernant. Pour l'exercer, merci de contacter par courrier la société Acheter-Louer.fr, enregistrée à la CNIL sous le N° 1328464 : Parc Technopolis - Zone d'activité Courtabœuf - Bâtiment Bêta 1 - 3 avenue du Canada - 91940 les Ulis
* champs obligatoires
pub