Nį66
Janv/Fév 2019

Coliving : une autre manière d'habiter la ville

MOTS CLES : Société, Ville, Tendance

Coworking, tiers-lieux... l'économie de partage a le vent en poupe dans le monde du travail. Dans l'immobilier aussi, il faudra désormais compter avec le coliving, un concept à mi-chemin entre la colocation et l'immeuble de services.

Journaliste : Marie Hérault

L'idée n'est pas nouvelle et a déjà vécu sous d'autres formes, comme les familistères ou les Cités radieuses inspirées par des architectes ou des chefs d'entreprises soucieux d'un mieux vivre ensemble et d'un mieux vivre tout court. Utopie ? Non, puisqu'à chaque époque s'imaginent de nouvelles façons de cohabiter. Le coliving, lui propose d'habiter à plusieurs, sans les inconvénients de la colocation ou de la communauté : « Chaque habitant dispose de son propre appartement meublé et décoré avec chambres, cuisine et salle de bain privatives, explique François Roth, l'un des fondateurs de Colonies, une start-up française proposant des immeubles de coliving partout en France et en Europe. En parallèle, il dispose d'espaces partagés – espace de travail, rooftop, salle de sport, etc. » Les avantages : autonomie (les locataires partagent les espaces mais ne sont pas caution les uns des autres) ; flexibilité (avec un préavis fixé à quelques jours) et services inclus dans le loyer.

Une autre idée de la ville

Mais le plus gros intérêt du coliving repose sans doute sur l'idée même qu'il se fait de la ville et de ses habitants : « De plus en plus de personnes attendent de retrouver du partage, note François Roth. C'est compliqué en milieu urbain, comme à Paris. Avec le coliving, on a le choix de rester chez soi ou de partager des moments avec les autres locataires. » Et si pour le moment ce type de produit s'adresse surtout à de jeunes actifs, il séduit de plus en plus de familles, séduites par sa flexibilité. En France, Colonies, Lime, Hackerhouse, the Bable Community se sont lancées sur ce nouveau créneau. Quant aux acteurs historiques de l'immobilier : « Beaucoup y voient un intérêt, indique François Roth. Ceux qui hier n'avaient pas compris la tendance du coworking pensent aujourd'hui qu'ils doivent saisir la balle au bond. »

© 2018 acheter-louer.fr, Toute reproduction même partielle est strictement interdite

Expression #66

Version .pdfWebmagazine

Autres Numéros Expression

pub

Recevez la newsletter Expression

merci de remplir le formulaire d'abonnement :



*



Valider votre inscription
Conformément à la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de modification ou de suppression des données vous concernant. Pour l'exercer, merci de contacter par courrier la société Acheter-Louer.fr, enregistrée à la CNIL sous le Nį 1328464 : Parc Technopolis - Zone d'activité Courtabœuf - B‚timent BÍta 1 - 3 avenue du Canada - 91940 les Ulis
* champs obligatoires
pub