Nį60
Janv/Fév 2018

Les ventes de logements pourraient baisser en 2018

MOTS CLES : Immobilier | Baisse | Vente

Après plusieurs années de croissance, les ventes de logements anciens et neufs pourraient baisser en 2018.

Journaliste : Franck Seguin

L'année 2018 marquera-t-elle la baisse des ventes de logements anciens et neufs ? C'est l'hypothèse mis en avant par Olivier Eluere dans la lettre Perspectives du groupe Crédit Agricole, publiée en fin d'année. Fin 2017, presque 935 000 transactions devaient être comptabilisées. Un record historique pour le marché dont la croissance a été favorisée par des taux de crédit très bas. En effet, les taux sont passés de 3,8% en 2012 à 1,9% en 2016. Et tout cela a profité au pouvoir d'achat des Français qui, ont profité de la lente remontée des taux pour anticiper leur projet immobilier et le réaliser dans les conditions les plus optimales. Toutefois, en 2018, les Français ne pourraient pas profiter de conditions de financement aussi favorables. Les taux des OAT dix ans (qui servent de référence au calcul des crédits à taux fixe), devraient remonter. Et cela engendrera une hausse des taux de crédit, même modérée, et donc une capacité d'achat des ménages légèrement plus basse. Ce mouvement sera amplifié par la hausse du prix des logements qui se chiffrait à 2,4% sur un an au premier trimestre 2017, et 3,4% au deuxième trimestre. « De quoi rendre les acheteurs plus hésitants et attentistes », prédit Olivier Eluere.

L'effet du Pinel recentré

Soutenues par le gouvernement, avec notamment le renforcement du PTZ et le dispositif Pinel, les ventes de logements neufs ont aussi connu une sacrée augmentation depuis 2016, avec 127 000 transactions, soit 19% de hausse par rapport à 2015. Néanmoins, le nouveau plan logement, pensé par le gouvernement, va changer certaines règles du jeu. Si la loin Pinel a été reconduite pour les quatre ans à venir, elle sera en revanche recentrée sur les zones les plus tendues, excluant les zones B2 et C. Cette refonte du dispositif pourrait faire baisser les transactions du neuf de 5 à 7% pour les promoteurs, soit une diminution de 6 000 à 10 000 ventes d'investisseurs.

© 2017 acheter-louer.fr, Toute reproduction même partielle est strictement interdite

Expression #60

Version .pdfWebmagazine

Autres Numéros Expression

pub

Recevez la newsletter Expression

merci de remplir le formulaire d'abonnement :



*



Valider votre inscription
Conformément à la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de modification ou de suppression des données vous concernant. Pour l'exercer, merci de contacter par courrier la société Acheter-Louer.fr, enregistrée à la CNIL sous le Nį 1328464 : Parc Technopolis - Zone d'activité Courtabœuf - B‚timent BÍta 1 - 3 avenue du Canada - 91940 les Ulis
* champs obligatoires
pub