Nį59
Nov/Dec 2017

Faire entendre sa voix

En 2018, il faudra s'attendre à un changement radical du paysage du logement français. Comme attendu. Comme craint par les professionnels de l'immobilier. La loi de finances n'a pas été tendre avec l'immobilier avec une série de mesures censées soutenir le marché. Les propriétaires occupants, voient ainsi certains de leurs avantages rabotés. Le recentrage du PTZ n'épargne pas l'accès à la propriété. Celui du dispositif Pinel n'aide pas non plus les bailleurs. Depuis son arrivée à l'Elysée, Emmanuel Macron ne vit pas une lune de miel avec la profession. Mais il faudra s'y habituer, en attendant qu'un consensus soit trouvé entre les réformes immobilières, voulues par le président de la République et les voeux des professionnels. Cette mission, Jean-Marc Torrollion, qui succédera à Jean-François Buet à la tête de la FNAIM le 1er janvier 2018, tentera de la remplir. Car certaines choses sont amenées à changer dans deux mois. Pour être à la hauteur des enjeux et partir sur des bases saines, une concertation, réunissant l'ensemble des acteurs du logement, est nécessaire. Entre le gouvernement et la profession immobilière, la volonté de changement doit être collégiale. L'un ne va pas sans l'autre.

© 2017 acheter-louer.fr, Toute reproduction même partielle est strictement interdite

Expression #59

Version .pdfWebmagazine

Autres Numéros Expression

pub

Recevez la newsletter Expression

merci de remplir le formulaire d'abonnement :



*



Valider votre inscription
Conformément à la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de modification ou de suppression des données vous concernant. Pour l'exercer, merci de contacter par courrier la société Acheter-Louer.fr, enregistrée à la CNIL sous le Nį 1328464 : Parc Technopolis - Zone d'activité Courtabœuf - B‚timent BÍta 1 - 3 avenue du Canada - 91940 les Ulis
* champs obligatoires
pub