N°27
Juillet/Août 2012

JEAN-FRANCOIS BUET, s'explique sur ses objectifs en tant que nouveau président de la FNAIM

 

JEAN-FRANCOIS BUET

Jean-François Buet a été élu le 25 mai dernier comme nouveau président de la FNAIM. Il entrera en fonction le 2 janvier 2013. En coulisse il prépare son entrée en fonction et revient, pour le magazine Expression, sur les grands axes stratégiques de la politique qu'il souhaite mener. Présentation.
Jean-François Buet,
président de la FNAIM

Propos recueillis par Léoni Mayer

«Comme président de la FNAIM j'ai été élu pour un mandat de cinq ans qui prendra effet à partir du 2 janvier prochain. Dans le cadre de ma campagne j'ai émis plusieurs propositions que je souhaite défendre dès ma prise de fonction. Ces thèmes sont les suivants : renforcer la visibilité et le poids politique de la fédération ; rendre plus effective la décentralisation des actions nationales au profit de nos adhérents ; développer et rendre obligatoire la formation initiale et continue, tant pour les dirigeants que pour les collaborateurs commerciaux ; installer également des pratiques déontologiques que l'ensemble des professionnels devront suivre. Au-delà de ça je veux donner à la FNAIM la possibilité d'avoir un vrai rôle de partenaire avec les pouvoirs publics afin d'expliquer ce que les consommateurs attendent c'est-à-dire répondre précisément à la problématique du logement qui est au coeur des préoccupations de tous les Français.

Des réponses mesurées et adaptées à l'ensemble des besoins des Français

L'un des premiers sujets qui sera traité par la fédération concernera l'encadrement des loyers, voulu par le nouveau gouvernement. Je crois essentiel qu'il faille réexpliquer les choses en ce domaine. Nous devons prendre en compte les attentes des concitoyens et apporter des réponses pondérées et adaptées. Car s'il est vrai que les prix se sont envolés dans certaines régions comme en Ile-de-France et surtout à Paris cela ne s'est pas fait de manière uniforme dans toutes les régions de France. A l'heure actuelle, dans 90% des grandes villes, les loyers marquent un recul ou du moins n'augmentent plus. Face à cette situation, il faut faire en sorte que l'encadrement des loyers pour la location suive la réalité du terrain et ne se fasse pas de manière uniforme pour éviter d'affoler à tort la population des bailleurs qui, rappelons le, détient 1,2 logement en moyenne. Le rôle de la FNAIM sera donc clair en ce domaine : faire respecter par les pouvoirs publics l'équilibre fragile qui existe entre propriétaire-bailleur et locataire. La mesure de l'encadrement des loyers est donc à manier avec prudence. Nous aurons à coeur d'apporter une vraie transparence tout en alertant les pouvoirs publics sur le comportement de certains propriétaires bailleurs qui voudraient contourner la loi. Nous voulons que toutes les décisions prises soient faites de manière équitable et concertée.

Concourir à l'harmonisation des desiderata de chacun

Autre exemple de sujet sur lequel la FNAIM se penchera avec beaucoup d'attention : celle de la dépense énergétique des habitations. Des habitations qui participent aujourd'hui à 38% à l'effet de serre et qui pour certaines sont beaucoup trop énergivores. Dans ce domaine notre rôle sera éminemment pédagogique. Autre sujet qui nous tiendra à coeur celui de la formation. Nous souhaitons faire évoluer la réglementation sur nos métiers en imposant la nécessité d'une formation de base minimum pratique car nous remarquons que les consommateurs attendent de vraies réponses de la part des professionnels mais aussi des professionnels qui connaissent le terrain et connaissent leur sujet sur le bout des doigts. Mais avant d'entamer ces grands chantiers qui nous attendent dès janvier, mes collaborateurs et moi-même travaillons à la mise en place de l'ensemble du dispositif afin d'être opérationnel dès cette date. Aujourd'hui, nous restructurons les services de communication, nous mettons en place la nouvelle commission, le nouveau conseil d'administration pour établir les structures nécessaires en termes d'éthique. In fine mon souhait pour l'année prochaine sera d'être un conseiller qui harmonise les desiderata de tous : acque?reurs / vendeurs, bailleurs / locataires dont les intérêts sont souvent opposés en les faisant concorder avec la législation ».

© 2012 acheter-louer.fr, Toute reproduction même partielle est strictement interdite

Expression #27

Version .pdfWebmagazine

Autres Numéros Expression

pub

Recevez la newsletter Expression

merci de remplir le formulaire d'abonnement :



*



Valider votre inscription
Conformément à la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de modification ou de suppression des données vous concernant. Pour l'exercer, merci de contacter par courrier la société Acheter-Louer.fr, enregistrée à la CNIL sous le N° 1328464 : Parc Technopolis - Zone d'activité Courtabœuf - Bâtiment Bêta 1 - 3 avenue du Canada - 91940 les Ulis
* champs obligatoires
pub