N°27
Juillet/Août 2012

L'industrie du numérique au service de la croissance de votre agence

MOTS CLES : Nouvelles technologies | Croissance | Rapidité

Stratégie Comment améliorer la réactivité de votre agence immobilière et acquérir de nouveaux prospects même lorsque votre agence est fermée ? Grâce aux nouveaux outils numériques tels que les applications mobiles, l’utilisation de tablettes numériques, l’agent immobilier peut appréhender plus efficacement son marché et être réactif tout en gardant contact et en communiquant l’information rapidement. Immersion dans les circuits informatiques qui font tourner votre agence à pleine vitesse.

 

Géolocalisation, visite virtuelle, les nouvelles technologies s'intéressent désormais à l'immobilier. Les services qui peuvent être mis à la disposition des clients via le 2.0 se multiplient et les agences doivent s'ils ne l'ont pas déjà fait emprunter ce nouveau sentier. Un sentier qui révolutionne la manière dont travaille une agence.

Sms, emails, applications, aujourd'hui avec l'emploi des smartphones tout paraît plus simple et rapide. Aujourd'hui, s'appuyer sur ces nouvelles technologies c'est ajouter une plus value à la relation qu'une agence immobilière noue avec ses employés et ses clients. Des applications mobiles qui sont généralement accentuées sur les produits à commercialiser comme par exemple la présentation d'habitations en vente ou à louer, l'intégration de service de type visites virtuelles en 2D ou 3D pour faire découvrir un appartement sans bouger, mais également participer à la promotion et la gestion des clients. Ces appareils permettent donc aux agences d'évoluer par rapport à leurs concurrents avec des programmes téléchargeables personnalisés et d'acquérir plus rapidement des nouvelles parts de marché. Dans l'univers du numérique en tout cas la guerre des options à offrir au monde de l'immobilier est lancée.

Elargir le nombre de ses prospects en les ciblant mieux

A l'heure actuelle, le téléphone portable est l'outil sans doute le plus perfectionné qui existe pour déployer ces applications existantes. Leur performance se lit directement sur l'écran. Dans de nombreuses situations les Smartphones sont des outils fiables et pratiques qui peuvent bien souvent remplacer un PC. Par ailleurs, les programmes utilisés depuis les téléphones multiplateformes n'ont pas besoin de connexion internet pour être lancés. Ils sont téléchargeables et fonctionnent avec les configurations et les fonctionnalités intégrées au mobile. Actuellement, plus de 15 millions de personnes en France utilisent les téléphones mobiles pour naviguer à travers internet. Et d'ici 2014, les études menées par différents constructeurs de produits technologiques précisent que le nombre de personne utilisant leur téléphone portable pour un usage informatique dépassera l'emploi de l'ordinateur. Lors du dernier Real Estate Connect qui s'est tenu en janvier dernier à New-York soit le grand salon américain de l'immobilier et des nouvelles technologies, il est ressorti que 50% des acheteurs passeront par des applications mobiles pour effectuer leurs achats de biens immobiliers d'ici 2 à 3 ans. Une aubaine pour les concepteurs d'applications internet. Résultat : les agences immobilières sont de plus en plus nombreuses à s'appuyer sur ces outils technologiques pour améliorer leur performance sur le terrain à savoir par exemple enregistrer de nouveaux prospects pour des mandats exclusifs ou encore pouvoir rapidement mettre un bien à la disposition d'un acquéreur. Quelque soit les services imaginés par un réseau ou une agence indépendante les créateurs de nouvelles technologies conceptualisent des modèles qui se veulent adaptés. Mais attention à ne pas s'y perdre dans cette jungle où chacun à ses forces et faiblesses.

Un panel de Smartphones en circulation

Aujourd'hui sur le marché informatique, Apple et iOS détiennent le plus grand nombre de consommateurs avec leurs systèmes d'exploitation qui se manipulent facilement. Les applications sur les téléphones peuvent être personnalisées en fonction des besoins de chacun et des attentes. Apple présente plus de 100 000 programmes téléchargeables. Avec les 2,5 millions de Smartphones utilisés en France, sa part représente les deux tiers du trafic sur internet mobile. Au niveau international, ce mobile demeure également le plus connu en tant que plate-forme normalisée. Les téléphones Apple et iOS sont des marques qui ont pour concurrent direct l'Android de Google. Cette dernière plate-forme bénéficie d'un système d'exploitation différent de celui de ses concurrents et commence à prendre discrètement sa part sur le marché français. Son système d'exploitation peut se combiner à n'importe quel modèle conçu par les développeurs comme Samsung, LG, Motorola ou autres. En revanche, ceux d'Apple ne peuvent fonctionner qu'avec l'iPhone et la tablette iPad.

Android, ipad, la concurrence est rude

Quant à BlackBerry, son système s'est principalement accentué dans l'univers des affaires, en B to B, et en B to C. Les configurations développées pour cette technologie se concentrent généralement sur la gestion, comme celle de planning. Enfin, la technologie Windows Mobile, elle, reste encore dans un monde discret. Les applications peuvent ou non s'appliquer sur le mobile, et cela, suivant les configurations de celui-ci. Pour qu'elles puissent totalement répondre aux besoins de l'utilisateur, la solution est de les configurer auprès d'un bon développeur de programmes téléchargeables. Les applications sont propres aux mobiles, mais il existe des technologies qui peuvent fonctionner sur plusieurs types de Smartphones. Pour une vision plus concrète, celle de l'Android est par exemple compatible avec d'autres marques comme Samsung, LG ou autres. Actuellement, l'iPhone et l'iPod touch sont ceux qui semblent le mieux répondre aux applications pouvant être utilisées sur le terrain. Les Smartphones sous Android, quant à eux, ont de meilleurs avantages, car les configurations peuvent être publiées par Android Market, sa plateforme d'hébergement. Prendre conscience que l'emploi des nouvelles technologies numériques fait partie des évolutions du marché de l'immobilier est une prise de conscience que les agences doivent avoir pour rester en contact avec leur clientèle et pouvoir répondre à leurs attentes. Si la majorité des agences immobilières ont un site internet sur lesquels chacun peut consulter les annonces sans se déplacer, les nouvelles technologies vont plus loin encore. Avec la visite virtuelle, la géolocalisation, les nouvelles technologies deviennent incontestablement une étape préalable avant qu'un client ne se décide de visiter et de se lancer dans un achat. Pour le client elle permet de faire le tri, d'évaluer l'environnement du bien, de sélectionner ceux qui correspondent au plus près à sa recherche. En se focalisant sur ces nouvelles démarches, l'agence immobilière s'ouvre les portes d'un monde qui a pour ambition de lui faciliter son travail en évacuant les déconvenues.

© 2012 acheter-louer.fr, Toute reproduction même partielle est strictement interdite

Expression #27

Version .pdfWebmagazine

Autres Numéros Expression

pub

Recevez la newsletter Expression

merci de remplir le formulaire d'abonnement :



*



Valider votre inscription
Conformément à la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de modification ou de suppression des données vous concernant. Pour l'exercer, merci de contacter par courrier la société Acheter-Louer.fr, enregistrée à la CNIL sous le N° 1328464 : Parc Technopolis - Zone d'activité Courtabœuf - Bâtiment Bêta 1 - 3 avenue du Canada - 91940 les Ulis
* champs obligatoires
pub