N°19
Mars / Avril 2011

Le baromètre de l'immobilier Expression
Mars / Avril 2011

Les chiffres de nos experts pour piloter vos ventes

VUE D'ENSEMBLE

LES PRIX DE L'IMMOBILIER PROGRESSENT DE PLUS 10% EN 2011

Pour Paris intra-muros, la hausse actuelle des prix de l'immobilier à Paris devrait se poursuivre en 2011. Le prix moyen de l'immobilier dans la capitale devrait ainsi atteindre un nouveau record estimé à 8000 euros par m². Concernant le reste de l'Ile de France, la hausse des prix est moins forte mais devrait néanmoins dépasser les 10 %.

EN PROVINCE HAUSSE ENTRE 5 ET 15% SUR L'ANCIEN

Pour les grandes villes de province, la hausse du prix des appartements anciens devrait être globalement comprise entre 5 et 15 % en fonction des communes.

EN BREF

800 000 opérations : c' est le nombre de transactions immobilières rejoignant ainsi le niveau de l'année 2007 (Source Fnaim)

6% c'est la baisse annoncé par la Fédération de la promotion immobilière (FPI), selon leurs dernières prévisions. La tendance devrait se poursuivre au cours des prochains mois. Marc Pigeon, président de la FPI, table sur une hausse de 5 à 6 % des prix en 2011. A noter que cette nouvelle progression devrait se faire dans un contexte de repli des ventes de logements neuves, sous l'effet combiné du coup de rabot appliqué au dispositif Scellier d'aide à l'investissement locatif et de la remontée des taux d'emprunt. Le nombre de transactions devrait ainsi retomber à 110 000 sur l'ensemble de l'année, contre environ 117 000 en 2010. Mais le pire pourrait avoir lieu en 2012, avec la réduction programmée de l'avantage fiscal du régime Scellier (ramené de 22 à 17 %), et le manque de visibilité sur le nouveau prêt à taux zéro (PTZ+).

Le PTZ +

Annoncée officiellement le 14 septembre 2010 par Nicolas Sarkozy, la mise en place du tout nouveau Prêt à Taux Zéro (le PTZ Plus) devrait permettre, à terme, d'accroitre sensiblement le nombre de propriétaires en France. En réformant les aides au logement, (suppression du crédit d'impôt des intérêts d'emprunt, arrêt du prêt Pass foncier, création du PTZ Plus), Nicolas Sarkozy espère ainsi porter le nombre de ménages français ayant acquis leur logement à 70% (la moyenne européenne étant à 66%).

CE QU'IL FAUT RETENIR DU PTZ PLUS :

- Le PTZ + permet le financement d'un bien immobilier au titre de résidence principale, - Le PTZ + est ouvert à tous les primo accédants, sans condition de ressources,
- Le PTZ + est un prêt immobilier sans frais de dossier ni intérêt, - Le coût maximal de l'opération finançable par un PTZ Plus varie en fonction de la situation géographique du logement ainsi que de la composition du ménage emprunteur,
- La durée de remboursement d'un PTZ Plus varie en fonction du revenu de l'emprunteur et de la géolocalisation du bien immobilier concerné,
- Le PTZ + se veut écologique en proposant un montant empruntable plus élevé si l'achat porte sur un logement BBC.

L'INDICATEUR DES TAUX

Taux Fixes des prêts immobiliers

Taux du marché de l'ancien

Pour une mensualité de 1 000 € hors assurances sur 20 ans, un emprunteur peut obtenir un crédit de 169 500 € sur la base du taux moyen pratiqué avec un coût de crédit de 70 630 €. Les taux indiqués s'entendent hors assurance et sont donnés à titre indicatif sur les barèmes en vigueur en date du 18/02/2011. Source : CAFPI - wwwwww.cafpi.fr

© 2011 acheter-louer.fr, Toute reproduction même partielle est strictement interdite

Expression #19

Version .pdfWebmagazine

Autres Numéros Expression

pub

Recevez la newsletter Expression

merci de remplir le formulaire d'abonnement :



*



Valider votre inscription
Conformément à la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de modification ou de suppression des données vous concernant. Pour l'exercer, merci de contacter par courrier la société Acheter-Louer.fr, enregistrée à la CNIL sous le N° 1328464 : Parc Technopolis - Zone d'activité Courtabœuf - Bâtiment Bêta 1 - 3 avenue du Canada - 91940 les Ulis
* champs obligatoires
pub